LE JEÛNE: UNE CURE DE JOUVENCE POUR LE CORPS ET L'ESPRIT

En Kinésiologie, nous pouvons tester les déséquilibres liés à l'alimentation ou à la façon dont nous prenons soin de notre environnement intérieur, notre écologie personnelle. Ces tests peuvent nous permettre de découvrir de nouvelles options afin de retrouver notre équilibre. Partons à la découverte des bienfaits du jeûne...


Longtemps décrié par la médecine traditionnelle, le jeûne revient en force sur le devant de la scène!

En seulement deux ans, les découvertes médicales sur le jeûne se sont accélérées de façon spectaculaire. Les études ont ainsi établi que lors d’un jeûne, les défenses immunitaires montaient en puissance. Tous les jours l’organisme fabrique des cellules cancéreuses, détruites par le système immunitaire.* Frédéric Saldmann poursuit: "Jeûner permet de bénéficier d’une énergie différente à travers une spiritualité plus rayonnante. Ce qui est passionnant avec le jeûne, c’est qu’il nous relie symboliquement à nos fondamentaux, notre diète de neuf mois dans l’utérus maternel." "Jeûner permet d’entrer au cœur de soi-même. Chacun, profondément, est conduit à ressentir sa propre réalité corporelle, énergétique et spirituelle" ** nous indique le Dr Solon. Les vieux enkystements physiques et émotionnels, les pulsions négatives, se dissolvent pour donner place à une véritable métamorphose psychologique. Le jeûne nous invite à une nouvelle naissance, physique et spirituelle. C’est une transformation de tout l’être, une thérapie douce qui s’inscrit fort bien dans la démarche thérapeutique de la kinésiologie. * Dr Frédéric Saldmann, Vital, Albin Michel, p118 ** Dr Michel Solon, article paru dans Pluriel Nature, n° 138